GuideFrenchTxtSpread - page 12-13

GUIDEDUPATIENTCOMPRENDRE LE LYMPHOMECUTANÉ
4
5
APPRENDRE LES BASES
Dans le chapitre 1, nous avons appris que les lymphomes cutanés sont
un sous-ensemble distinct des lymphomes non hodgkiniens (LNH),
et qu'ils peuvent être divisés en lymphomes cutanés à cellulesB et en
lymphomes cutanés à cellulesT. Contrairement à la plupart des autres types
de lymphome, qui se développent dans les ganglions lymphatiques, les
personnes atteintes de lymphome cutané ont un cancer des lymphocytes
qui se développe principalement dans la peau.Même si la peau n’est
généralement pas considérée comme un organe lymphatique, il s’agit de
l’organe qui possède la plus grande surface d'interaction entre le corps
humain et l'environnement et à ce titre, constitue un champ de bataille très
important pour les réponses immunitaires normales.
Desmilliards de lymphocytes circulent vers la peau et s’y installent pour
des durées variables. Lorsque l'un de ces lymphocytes subit unemutation
et commence à se diviser demanière incontrôlable, l’individu en question
développe un lymphome cutané. L'évolution de lamaladie varie selon le
type spécifique (à cellulesB ouT), les caractéristiques du patient et le stade
du diagnostic.
Ce chapitre fournit une vue d'ensemble de termes et de diagnostics que
vous pouvez rencontrer. Il est important de connaître et d'utiliser le nom le
plus spécifique possible pour désigner votremaladie, afin que vous puissiez
comprendre le traitement, ce à quoi vous pouvez vous attendre et les
résultats potentiels. Parlez à votremédecin traitant de votre cas spécifique
pour obtenir les connaissances les plus pertinentes et récentes.
Le lymphomecutanéàcellules T (LCCT)
LCCT est l'acronyme de lymphome cutané à cellulesT, un terme générique
pour plusieurs types de lymphomes de la peau qui dérivent de cellules
T, y compris lemycosis fongoïde (MF), le syndrome deSézary (SS), le
lymphome cutané primaire anaplasique à grandes cellules, la papulose
lymphomatoïde, le lymphome chalazodermique , la réticulose pagétoïde
et le lymphome sous-cutané de type panniculite, pour n'en nommer que
quelques-uns. La plupart desLCCT entrent typiquement dans la catégorie
des lymphomes indolents (c.-à-d. chroniques) – traitables, rarement
mortels,mais généralement incurables.
Dans leLCCT, les cellulesTmalignes proviennent des couches supérieures
1
Chapitre2
VUED'ENSEMBLEDES LYMPHOMESCUTANÉS
Veuillez consulter notre siteWebpour
des informations complémentaires et
mises à jour.
1,2-3,4-5,6-7,8-9,10-11 14-15,16-17,18-19,20-21,22-23,24-25,26-27,28-29,30-31,32-33,...138
Powered by FlippingBook